Il y a déjà fort longtemps, Marmotte avait mené son enquête sur la vie de La Belle au Bois Dormant. Je vous conseille de faire un saut sur son joueb pour avoir les éléments manquants dans la présente note.

Donc, dans son joueb nous découvrions une Belle au Bois Dormant, 10 ans après son mariage. Comment en était-elle arrivée là ? Marmotte avait oublié de parler d’une partie de sa vie !

Son époux, Prince, n’était qu’un prince consort,

car c’est son aîné qui avait hérité de la couronne. Vous savez, celui qui a épousé Cendrillon !

Prince, arriviste, avait jeté son dévolu sur Belle afin d’être quand même une tête couronnée.

Il ne le fut pas longtemps, car la Révolution des Cactus frappa le pays ! “ Tout au peuple ” hurlait le révolutionnaire en chef en oubliant de préciser que son patronyme était “ Peuple ” ! La révolution ne fut en fait qu’un transfert de fortune d’une personne vers une autre, et le petit peuple resta toujours aussi pauvre

Le Prince fut quitté à son tour par la Fée Clochette, non parce qu’il qu’il était marié, mais parce qu’elle ne serait jamais reine.

Comme il était bel homme, quadra, il continuait de plaire, y compris aux toutes jeunes filles.

Ce que beaucoup ignorent, c’est que c’est lui aussi qui réveilla de son sommeil… Blanche Neige ! (eh oui : même tactique payante !)

Alors, qu’en est-il de leur union 10 ans après ?

Blanche et prince étaient rentré au palais, en compagnie des 7 nains.

Peu de temps après son retour, séquelles de sa captivité, du coma ou du poison, toujours est-il que Blanche Neige changea de comportement du tout au tout ! Toujours d’une gentillesse irréprochable, elle était cependant devenue totalement frivole et totalement phobique aux pommiers que l’on coupa dans tout le royaume, et… jalouse de sa beauté

Blanche Neige, peut-être influencée par le destin tragique de la Belle Au Bois Dormant refusa d’être enceinte ! Hors de question d’avoir son somptueux corps déformé par la moindre grossesse ! Et les techniques de procréation modernes ? Alors ?

On chercha à travers tout le royaume quelques jeunes femmes de bonne constitution, et aux mœurs irréprochables (Après tout, on ignore encore l’influence que pourrait avoir la mère porteuse sur le fœtus !), que l’on insémina

Blanche Neige était devenue une femme qui aimait l’ordre ! 10 royaux fœtus furent fécondés in vitro et implantés le même jour. De même que les naissances furent provoquées à une date convenue avec les astrologues.

Mais seuls 7 fœtus arrivèrent à terme. Comme sa Royale Majesté était très occupée, on confia les petits princes et princesses aux 7 nains.

Blanche Neige avec son emploi du temps très chargé auprès des esthéticiennes, coiffeuses, etc., ne pouvait accorder plus de 3 minutes de son temps mensuel à chacun de ses enfants. Et ce, bien entendu, lorsqu’elle n’était pas en visite royale, ce qui se résumait à un peu plus de 300 jours par an (les visites royales)

Prince était ravi de cette situation il avait une couronne et il n’y avait pas la moindre rumeur de révolution. Mais leur bonheur fur rattrapé par la presse à scandale

« Le docteur qui avait bu a lâché les royales éprouvettes ! Alors le Prince charmant c’est dévoué pour féconder les mères porteuses de manière plus traditionnelle »

Furieuse, Blanche répudia le prince sur le champ, malgré les protestations de celui-ci ! Oui, il avait été infidèle, mais s’était fait une vasectomie pour éviter les recherches en paternité.

Il contre attaqua, et demanda des tests ADN

Nouveau scandale ! 7 pères différents, les 7 nains… !

Mais les tests révélèrent un autre secret de famille… Blanche n’était pas la fille de sa mère ! Blanche n’était pas la fille de la Reine que le peuple avait tant aimée ! Non ! Elle étai la fille cachée de son royal père, et de celle qui devait devenir officiellement sa marâtre !

Cette information eut raison de son équilibre fragile : elle devin comme sa mère, d’une jalousie maladive de sa beauté et elle se désintéressa de tout le reste.

Finalement, Blanche Neige et le Prince vivaient heureux… chacun de son côté.