31 décembre 2009

Naissance d’une rumeur

En ce beau dimanche après-midi, le soleil aoûtien brillait. Le club des 4a (voir : «  exit ce vieux ronchon de Lucien ») était, comme à son accoutumé, réuni chez Adélaïde, pour la lecture quotidienne du journal que la vieille femme tenait sur son cahier. Journal qui était toujours bien maigre pendant l’été, avec tous les départs en vacances, ou les différentes sorties des habitants de la Résidence Fleurie. Heureusement, cette année, le nouveau locataire, L’Impudique, défrayait leur chronique avec toutes ces frasques. Elles... [Lire la suite]
Posté par Giovanni Petot à 20:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 décembre 2009

Exit ce vieux ronchon de Lucien

Comme tous les jours, le club des 4A, comme elles le nommaient, s’était réuni chez Adélaïde. La raison de ce nom était simple : elles étaient 4, et toutes avaient des prénoms commençant pas A. Adélaïde, 92 ans, Agathe 88 ans, Amélie la cadette, 86 ans, et elle, Artémise, la doyenne, 96 ans. Seule Adélaïde vivait dans le bâtiment B, et avait une belle vue sur le bâtiment A, depuis les fenêtres de son petit appartement. Elle était aussi la reine des commérages, qui, depuis des années, observait tout ce qui se passait. Pour être certaine... [Lire la suite]
Posté par Giovanni Petot à 03:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2008

Théatre ? non, vente !

« Vous avez gagné un service à raclette et une perceuse ! » Annonça la télé prospectrice. Seule condition pour avoir les cadeaux, aller voir la boutique en couple, sans obligation d’achat. En couple, Cécilia ne l’était pas, elle, la célibataire endurcie. Aussi contacta-t-elle un ami - un véritable ami, pas un petit ami - pour l’accompagner et se faire passer pour son conjoint. Détestant le fromage, ce qui l’intéressait, elle, c’était la perceuse. Elle offrirait donc le service à raclette à son ami, Lélio. La boutique était... [Lire la suite]
Posté par Giovanni Petot à 12:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 juillet 2008

Cavalcade et farniente

Pour être certains d’être réveillés au chant du coq, ils vous en offrent un. Et pour être certains qu’il n’ait pas une panne d’oreiller (oui, le coq !) ils vont lui arracher les plumes, tant et si bien qu’à la fin du week-end vous avez le seul coq de la région qui soit chauve du croupion. Et pendant que vous êtes en train d’émerger de votre sommeil, et de constater que votre réveil ne s’est pas arrêté et qu’il est effectivement 3 heures du matin, eux sont déjà sous la douche. Ils y vont par paire : un parent avec un gosse qui se... [Lire la suite]
Posté par Giovanni Petot à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2008

Hurlements , pétunia et bouderies

Pati et moi sommes allés dîner chez des amis : Walkyrie et Soupaulait, leurs enfants, les jumelles Peste et Scarlatine, 6 ans, et le petit dernier Choléra, 4 ans. N’oublions pas Nombril, la télévision.Je sais que les surnoms des marmots choquera certains. J’adore les enfants, mais j’avoue qu’en ce qui concerne ce trio, on comprend pourquoi certains animaux bouffent leurs petits ! Je résumerais simplement la situation en disant qu’ils ne se supportent pas et se jalousent les uns les autres. Toute action semble être dictée par un besoin... [Lire la suite]
Posté par Giovanni Petot à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]